Agenda concerts mai 2018 et plus tard...

  • Le 09 mai 2018 - Kenny Garret - Espace culturel de la Rive Gauche, Saint-Etienne-du-Rouvray, 20h30

"Les concerts de Kenny Garrett sont à la fois spirituels, intenses et funky, et il est l’un des meilleurs souffleurs de la jazzosphère contemporaine. Précipitez-vous !

Kenny Garrett est le dernier altiste à avoir soufflé aux côtés de Miles Davis, qui le décrivait comme le saxophoniste l’ayant le plus impressionné depuis un certain John Coltrane. Il a pourtant réussi à couper le cordon avec son illustre mentor et exister en tant que… Kenny Garrett ! Capable de magnifier le hard bop le plus cérébral comme le jazz le plus sucré, il est surtout une ode à la liberté, à l’improvisation. Sa course effrénée et envoûtante, capable d’exubérance comme d’une grande spiritualité, il l’offre aux commandes d’un quintet virtuose. Mais l’autre grande force de Garrett est d’avoir imposé ses compositions, qui en disent finalement beaucoup plus que son impressionnante technique. Et qui rappellent qu’il est l’un des jazzmen les plus complets de sa génération."

 

 

 


  • Le 15 mai 2018 - Carla Pires - Chapelle Corneille, Rouen, 20h00

Carla Pires s’est fait connaître dans tout le Portugal pour son rôle d’Amalia dans une comédie musicale à succès. Pas de doute, de ces illustres aînées qui ont balisé le chemin, la jeune femme a hérité de l’indicible mélancolie qui donne toute la puissance poétique du fado, des paroles et musiques dont on dit qu’elles sont « les larmes de Lisbonne ». Elle a pourtant su en rénover l’approche. Sa touche résolument plus moderne, à travers des arrangements teintés de jazz où sa sensuelle voix d’alto se pose et impose sa vision. Celle qui préfère le rouge au noir sait bien que l’avenir de cette musique séculaire se joue sur un registre forcément plus ouvert, histoire de s’épargner les clichés d’usage.


  • Le 15 mai 2018 - Les fouteurs de joie des étoiles et des idiots - Espace Culturel de la Pointe de Caux, Gonfreville-L'Orcher, 20h30

"Vite ! Un théâtre ! De la lumière ! Capturons-les, ces lions enragés, primates chantants, clowns récidivistes. Ce n’est pas un concert que les Fouteurs de Joie proposent, c’est une expérience. Dynamique. Tendre. Ephémère. Une expérience de l’instant, celle de la Joie !Les étoiles, comme un guide. Sous les belles étoiles, on chante, on cogite, on dort paisiblement, on est libre.

Des idiots. Idiots qui gesticulent frénétiquement sous une boule à facette, chantent en allemand et pratiquent le karaoké au restaurant chinois. En route pour les étoiles ! Il sera toujours temps de redevenir idiots !"


  • Le 31 mai 2018 - Aynur & The Endless duo - Chapelle Corneille, Rouen, 20h00

"Révélée au grand public par le superbe documentaire sur la musique d’Istanbul Crossing the Bridge de Fatih Akin, Aynur est devenue une icône de la chanson kurde de Turquie.  S’accompagnant brillamment au saz (luth à manche longue), elle interprète avec la même passion une ballade amoureuse, une chanson folk ou un texte engagé contre les violences faites aux femmes. Ses compositions se fondent sur le répertoire traditionnel avec un pouvoir d’évocation exceptionnel. Profonde et envoûtante, nostalgique et apaisante, la voix d’Aynur se déploie avec une intensité unique."


  • Le 10 juin 2018 - Henri Texier "Sky dancers", Portal & Parisien & Peirani - Opéra de Rouen Normandie, Rouen, 18h00

Deux personnalités qui ont fait l’histoire de cette musique en France et qui continuent à s’entourer de jeunes musiciens.

Intensité, lyrisme, improvisations débridées et ferveur. Henri Texier a toujours réussi ce tour de force d’acoquiner les recherches les plus neuves aux expressions les plus populaires. C’est que Henri Texier ne suit pas les modes et les courants de son temps : il est de ceux qui créent les courants. (Francis Marmande - Le Monde)

Michel Portal qui s’est toujours plu à déjouer les codes et défier les conventions, s’est laissé conquérir par deux jeunes et brillants musiciens. Il y avait deux fameux duos : Michel Portal/Vincent Peirani d’une part et Vincent Peirani/Émile Parisien d’autre part , voici maintenant le trio P P P.