Expos en cours:

Agenda non exhaustif, mais bien pratique des expositions sur le département. Sur cette page toutes les expos en cours.

Retrouvez les expos à venir et les festivals d'arts visuels sur leurs propres pages.

  • Jusqu'au 15 décembre 2017 - Ragib Paul - Alliance française de Rouen-Normandie, Rouen

Présentation par l'artiste:

"J'ai dû quitter mon pays, la République populaire du Bangladesh, parce que ma vie était en danger. J'ai vécu un temps en Angleterre, où j'ai commencé des études en art. Je me suis ensuite installé à Paris. Rouen est la destination que j'ai choisi parce que je considère que c'est la ville de l'impressionnisme. Très vite et malgré les difficultés, je m'y suis senti bien. J'ai donc repris mes études à l'école des Beaux-Arts de Rouen et c'est à ce moment là que ma vie a recommencé. La découverte de l'art contemporain a constitué pour moi un changement radical. J'ai enfin pu m'interroger sur mes attentes, explorer ma démarche, nourrir ma curiosité, m'inspirer des cultures... le rapport au monde me stimule: art figuratif, expressions, émotions, volumes, couleurs. L'art dans toutes ses dimensions donne du sens à ma vie".

Du 03 novembre au 15 décembre 2017 - Ragib Paul - Alliance française de Rouen-Normandie, Rouen

  • Jusqu'au 15 décembre 2017 - Synesthesia / Pix3L - Esadhar, Rouen
"Phénomène neurologique méconnu, la synesthésie associe deux ou plusieurs sens, parfois par la perception de couleurs en réponse à des sons. La teinte, la luminosité, et la saturation peuvent être affectées à des degrés différents, ou se déplacent dans le champ de vision.
Une sélection d’expériences ludiques et interactives, psychédéliques et improbables compose cette première exposition qui affirme la volonté d’une immersion sensorielle."
Du 10 novembre au 15 décembre 2017 - Synesthesia / Pix3L - Esadhar, Rouen

  • Jusqu'au 17 décembre 2017 - De visu - Abbatiale Saint-Ouen, Rouen

Vous retrouverez pour cette exposition dans un lieu magique de très nombreux artistes, dont voici la liste:

Karl-Sébastien Bigot, Philippe Brosse, Arnaud Caquelard, Yuri Cardinal,Thomas Cartron, Élia David, Laure Foret, Morgane Fourey, Marc-Antoine Graziani, Romaric Hardy, Albane Hupin, Akira Inumaru, Roland Lauth, Caroline Leite, Romain Lepage, Perrine Lievens, Héloïse Maillet, Sacha Marie, Ingrid Monchy, Cadine Navarro, Julie Pradier, Pierre-Yves Racine, Claire Soulard, Julie Tocqueville et Julien Toulze.


  • Jusqu'au 17 décembre 2017 - 1ere expo Artistica - Chapelle du Carmel à Bois-Guillaume

ARTISTICA presente sa première exposition d'Art sur le thème de la Musique. . 14 artistes ( photo, peinture, sculpture ) y exposerons leurs œuvres. Des musiciens viendront parler de leurs instruments.

"Une animation culturelle originale et ambitieuse qui associera 10 jours durant des peintres, photographes et sculpteurs, au style très affirmé, autour d'un thème unique; La Musique.
Tout au long de l'évènement ,des musiciens proposeront de vous faire découvrir leurs instruments et leur art lors de conférences et de démonstrations. ( contrebasse ,violoncelle ,viole de gambe ,tambours, lambi, kora, percussions ,n'goni ,guitare , ...)"

Les artistes sont:
- Charles Ducroux
- Jeff Lescene
- JB Le Henaff
- Delphine Devos
- Albena Vatcheva
- Philippe Alliet
- Daniel Guilbert
- Siska
- Jean-Charles Tois
- Charles Maletras
- Claire Lézé-Schmite
- Stephane Grolaud
- Louis David
- Nathalie Schmitt

 

Présentations musicales:

Participation libre: Le chapeau vous sera présenté pour les musiciens.

- Samedi 9 décembre à 16h MUSIQUE ANCESTRALE D'AFRIQUE DE L'OUEST Mamadou Koita, griot Africain du Burkina Fasso, musicien et chanteur, viendra accompagné de Quincy Yoppa au N'goni. Ils nous parleront du rôle de la Musique pour le griot Africain et expliquer les instruments qu'ils fabriquent .( N'goni , kora , percussions )-Chants griots, musique Mandingue.

 

- Samedi 9 décembre à 18h LA VOIX ; DE L'OPERA AU METAL Par le chanteur d' opéra Éric PARICHE, Également chanteur du groupe De métal " Super scream " nous fera Le cadeau de venir nous parler de la Voix. Voix acoustique et Voix avec micro et effets. Il illustrera son propos par des exemples chantés.

 

- Samedi 9 Décembre à 20h30 LA CONTREBASSE Le contrebassiste de jazz Bruno Raffin nous racontera l'origine de la contrebasse et jouera des titres de son album fraîchement enregistré en Duo avec la chanteuse Nathalie Schmitt .

 

- Dimanche 10 dec à 15 h L'ART POUR SOIGNER L'ÂME Véronique Reichenbach, Art thérapeute viendra parler de son métier et des nombreux bénéfices de la création intuitive !

 

- Dimanche 10 décembre à 17 h TEA TIME BAROQUE EN COSTUME D'ÉPOQUE Ensemble de Musique baroque en costume d'époque .L'histoire de la viole de gambe, l'ancêtre du violoncelle, par des musiciens du 16 ème siècle dirigés par Béatrice Tilloy Au programme "Telemann"( 1681-1767)

 

-Jeudi 14 décembre à 19 h LA CHORALE EN MOUVEMENT Les Emochoeurs, choeur amateur du Conservatoire de Grand et Petit-Couronne, interprète en liant le geste à la musique, des pièces de tous horizons pleines d'émotions et d'humour....du chant dans un mouvement sans fin. chorégraphe: Sophie Rabl; Chef de Choeur: Lydia Vincent.

 

-Vendredi 15 décembre à 20 h 30 PASSION TANGO .. L'accordéoniste Pascale Andrews viendra en Duo " Tangomaggio" ..nous raconter histoire du tango, des tangos... démonstration par des danseurs de tango argentin...

 

-Samedi 16 décembre à 16 h LA MUSIQUE FOLK Le groupe SPAARKLES nous présentera son EP et Thierry nous racontera ce qu'est la musique folk - Samedi 16 décembre à 18h H COMME ARNOH Formation du chanteur, auteur, compositeur Arnoh Herrero qui viendra partager ses titres en formule acoustique cajon, violon, guitare acoustique et basse. Rock atmosphérique, textes en français, violon..c'est beau et bon !

 

-Samedi 16 décembre à 20h30 SIX CORDES PLUS LOIN Le guitariste YANN HERVE nous présentera son album dont il jouera quelques titres en trio -Samedi 16 décembre à 21 h LE BLUES SELON LILYBLUE ... L'histoire du blues...un voyage à la découverte de tous les bleus à travers des chansons de Nathalie Schmitt - Chanteuse Nathalie Schmitt- chant ,Cedric Vincent -batterie, Fred Auger- guitare et Bruno Raffin-Contrebasse

 

- Dimanche 17 à 15 h RCCS EN FORMATION ACOUSTIQUE Chanson française festive sur tous les tons Josselin Sauvage, Antoine Rigaud et Compagnie

 

- Dimanche 17 à 16 h 30 JAZZ A LA CHAPELLE Nathalie Schmitt - Chanteuse et amis Moment de partage entre musiciens de jazz

 

-Dimanche 17 à 17 h 30 ROCK' N ROLL TIME ! Le peintre, chanteur et guitariste Charles Ducroux nous racontera l'histoire du Rock. Il sera accompagné du contrebassiste Pascal Hernandez .

 

-Dimanche 17 décembre à 18h30 Apérif convivial pour fêter ensemble la cloture de l'exposition Artistica ... L'histoire Artistica continuera....bien sùr ! La musique est immortelle...

  

La peinture de l'affiche est de JB Le Henaff

Du 08 au 17 décembre 2017 - 1ere expo Artistica - Chapelle du Carmel à Bois-Guillaume

  • Jusqu'au 21 décembre 2017 - Exposition de Jean-Philippe Lemaire - • Galerie La Passerelle et Maison de l'Université, Mont-Saint-Aignan

Présentation de l'expo et de l'artiste par lui-même:

"Né en 1981, artiste plasticien basé à Rouen.

Diplômé en Master Arts de la Faculté des Beaux-Arts Paris 8 Vincennes (mention Très bien) en 2007, j'ai ensuite réalisé des résidences d'artistes à l'étranger, notamment en Espagne et au Mexique où j'ai vécu deux années. A travers le médium Peinture, j'ai navigué durant cette période dans une abstraction picturale baptisée "Sensations Urbaines".

Depuis 2012, je vis et travaille en Normandie. Je conjugue le métier d'enseignant avec celui de plasticien dans un esprit symbiotique. Ces tranches de vie sont comme des piqûres du syndrome de Peter Pan pour mon cerveau créatif! Ainsi, je déverse cette plasticité de jouvence dans une nouvelle série de créations marquée par un retour à la figuration. Récemment transformé en Papa Poule d'une petite fille, je réinvestis les souvenirs engloutis du patrimoine culturel des années 80-90 dans une frénésie jubilatoire...

 

L'année 2017 est donc une véritable année "d'accouchement" puisque j'aurai le privilège de réaliser ma première grande exposition personnelle en Novembre-Décembre 2017, à La Passerelle (Galerie de l'ESPE) et à la Maison de l'Université , Mont Saint Aignan.

Ce voyage pictural intergalactique composé d'une trentaine de peintures grand format sera exposé dans ces deux lieux. Le décollage-vernissage aura lieu à La Passerelle et l'atterrissage-finissage se fera donc à la Maison de l'Université.

Entre Halloween et la fête de Noël, une installation interactive et participative "Le Magasin des Souvenirs" sera réalisée en work in progress durant les six semaines d'exposition et dévoilée à la Maison de l'Université lors de la soirée de Finissage « Remember your Merry xmas ».

Accompagné de mon enregistreur cassette Fisher-Price, je réaliserai une collecte de sons, interviews et autres surprises visuelles et musicales. Marty McFly en mode happening arpentera les cerveaux juvéniles de cette génération grands bébés du XXIème siècle qui ont grandit dans le virtuel. L'obsolescence de la génération Club Dorothée s'ouvrira aux souvenirs de ces bambinos post 11 septembre. Cette année, attendez vous à l'étrange Noël de Mister Lemaire !


  • Jusqu'au 22 décembre 2017 - Référent: Absent - La Galerie Trampoline, Rouen

Un tout nouveau lieu à Rouen, inauguré par l'exposition " Référent: Absent" de David Agius, dont voici la bio officielle:

"Depuis une dizaine d’années, David Agius travaille sur la question particulière du seuil, cet objet paradoxal qui apparait comme une « limite marquant un passage vers un autre état, ou vers une situation nouvelle ». Au travers d’une pratique multidisciplinaire, il cherche ainsi à évacuer les questions propres au corps et à s’éloigner des horizons sensibles pour souligner de nouveaux lieux où l’humain n’a pas sa place. Se creuse ainsi un interstice désanthropomorphisé, uniquement intelligible, comme une frontière, une zone spécifique, un no man’s land qu’il a appelé « seuil ».
À la manière d’un scientifique, il met au point des expérimentations permettant de recréer les conditions d’apparition du seuil. Objet protéiforme, le seuil ne se limite pas aux carcans imposés par la morphologie humaine mais déborde, parfois même au-delà du sensible. Sa démarche artistique réside dans la création de protocoles techniques, alliant photographie, vidéo et installation, qui permettent à la fois l’émergence, le développement et la captation de seuils spécifiques, révélant de facto de nouveaux horizons sensibles.

Du 20 octobre au 22 décembre 2017 - Référent: Absent - La Galerie Trampoline, Rouen

  • Jusqu'au 29 décembre 2017 - Bérénice - Les Yeux d'Elsa, Café littéraire, Le Havre

Découvrez le travail photographique de Pierre Lenoir Vaquero, lui que l'on connaît aussi pour ses illustrations et dessins, mettant en valeur les formes, qu'il travail avec bonheur. Cette fois-ci il est donc question de photos, et toujours le même talent, le même soucis de la représentation visuel, de l'attachement aux détails, de la mise en valeur des sujets, avec de beaux portraits noir et blancs, des jeux avec les mouvements et lumières, bref on se tait et on y va! 

Jusqu'au 29 décembre 2017 - Bérénice - Les Yeux d'Elsa, Café littéraire, Le Havre

  • Jusqu'au 28 décembre 2017 - Julien Tragin - Full B1 Studio, Rouen

"Full B1 a le plaisir d'exposer les Digigraphies de Julien Tragin du 24 novembre au 28 décembre. 
« Tu ne prends pas une photographie, tu la crées » (Ansel Adams).
Autodidacte, cette citation définit l’essence même du regard photographique que Julien Tragin porte sur le monde qui nous entoure."

Du 02 au 30 décembre 2017 - un Noel scandinave - Musée des ivoires, Yvetot

  • Jusqu'au 30 décembre 2017 - un Noel scandinave - Musée des ivoires, Yvetot

Exposition sur le thème d'un Noël Scandinave. Pas plus d'infos, mais gageons d'un moment très sympa avec les enfants.

Du 24 novembre au 28 décembre 2017 - Julien Tragin - Full B1 Studio, Rouen

  • Jusqu'au 30 décembre 2017 - Peintures par Joël Roquigny - Hôtel de Ville, Yvetot

Peintures par Joël Roquigny, peintre plasticien en art moderne.

Biographie:

"Joël ROQUIGNY est né en 1959 en Seine Maritime. Il suit des études d'art plastique à Lillebonne de 1985 à 1987, puis prend des cours à l'atelier de Marcel CANDÉ, peintre plasticien de 1987 à 1991.

 

Il est élu depuis 2004 au comité de l'AYAC (Association Yvetotaise des Artistes Cauchois).

 

Membre de l'association Internationnale des Arts Plastiques auprès de l'Organisation des Nations Unies (UNESCO)

 

Depuis 1990, Joël ROQUIGNY participe à différents salons dans la région "

"C'est dans l'originalité pure que se positionne Joël Rocquigny, artiste reconnu dans la région, se présentant comme plasticien. En effet, il est difficile de décrire ses œuvres et mieux vaut aller voir pour se rendre compte."

Du 04 au 30 décembre 2017 - Peintures par Joël Roquigny - Hôtel de Ville, Yvetot

  • Jusqu'au 31 décembre 2017 - La balade du best-hier, de Jean-Luc Goupil - Maison de l'Université, Université de Rouen, Site du Madrillet, Site de Pasteur, Site de Mont Saint Aignan, Site de Martainville.

"L’une était tapie sous l’escalier de la Maison de l’Université, l’autre sur le parvis en septembre. Elles sont parties se promener sur les campus avec leurs petites sœurs. Cherchez-les, elles sont cinq.
Des billets de banques dans un tuyau, un collier de couscoussiers, un bureau d’écolier, une échelle, le siège d’un engin de chantier sont autant de choses que vous dénicherez dans « Best hier » de Jean-Luc Goupil. Car en effet, grave question pour un plasticien tantôt sérigraphe, tantôt sculpteur, tantôt photographe, tantôt « installationniste » : pourquoi inventer des formes alors que le monde en est déjà complètement envahi ?
D’un escabeau, il fait une mante religieuse dressée à mordre. De l’emboîtement de couscoussiers, il invente un scolopendre bruissant de lumière. C’est ludique, étrange et si proche.
De notre quotidien, il extrait nos cauchemars rappelant « Fantasia » de Disney où Mickey en apprenti sorcier se retrouve débordé par la danse des balais anodins et fous. C’est comme un humour qui grince, qui, passé le premier moment sympathique durant lequel on « re-connait » le tour de magie, chapeau l’artiste, laisse monter une inquiétude, une menace. Finalement, ce n’est pas si drôle... Car cette série de sculptures a été inventée pour interroger le rapport que l’homme entretient avec la planète et pour évoquer les conséquences environnementales de son action. Ainsi chacune de ces sculptures représente un animal qui dévore ses congénères et pour lequel le commun des mortels ressent en général de la peur ou du dégoût. Il ne nous reste qu’à vous souhaiter bonne chasse."

 

Temps fort rencontre avec l'artiste mercredi 10 mai à 18h sur les toits du site Martainville à Rouen.

A partir du 21 mars, allez voir du côté de l'UFR STAPS, l'UFR LSH et SHS à Mont-Saint-Aignan, ainsi que sur le campus Pasteur, à Rouen.

A partir du 21 mars, allez voir du côté de l'UFR STAPS, l'UFR LSH et SHS à Mont-Saint-Aignan, ainsi que sur le campus Pasteur, à Rouen.

  • Jusqu'au 31 décembre 2017 - Mécanique des Souvenirs - Musée de l'Horlogerie, Saint-Nicolas-d'Aliermont

"Ils  s’actionnent, transmettent de l’énergie, répètent leurs mouvements et demandent parfois qu’on les renouvelle. Tels des engrenages, les souvenirs se meuvent mécaniquement à chaque seconde et participent à définir l’identité des personnes, mais aussi l’esprit des lieux.

Pour les dix ans de son ouverture au public, le Musée de l’horlogerie vous accueillera pour une déambulation entre des créations originales et ses collections, entre passé et présent. Cette exposition sera l’occasion de revenir sur une décennie d’acquisitions, d’échanges et de valorisation de la mémoire de l’horlogerie aliermontaise. À travers ses souvenirs, c’est aussi le portrait d’un lieu qui se dessinera peu à peu...

Cet événement verra l’aboutissement de la résidence de l’artiste Claire Le Breton menée au sein du Lycée du bois et de l’Eco-construction d’Envermeu. Vous découvrirez l’œuvre «Onésime», réalisée dans ce cadre avec l’artisan ébéniste Bertrand Lacourt.

Deux créations originales de l’artiste Gaspard Lieb seront également à découvrir. Il réalise pour nous son installation la plus importante à ce jour."

Et pour les familles : à travers un livret-jeu, parents et enfants découvrent ensemble les collections. Devant le musée, un atelier d’horloger adapté aux enfants permet aux petits apprentis de s'immerger dans le monde ouvrier.

Jusqu'au 31 décembre 2017 - Mécanique des Souvenirs - Musée de l'Horlogerie, Saint-Nicolas-d'Aliermont

  • Jusqu'au 31 décembre 2017 - Marius Guiet - C'est rien bien! C'est fait main, Le Havre

Venez découvrir les sérigraphies de l'artiste havrais Marius Guiet, Un travail rempli de poésie, de rêves, et une maitrise parfaite des couleurs au service entre autre de décors loocaux... Un artiste à découvrir. 


  • Jusqu'au 31 décembre 2017 - Le Havre - Dakar, histoire(s) d'Afrique - Muséum d'histoire naturelle, Le Havre

"L’Afrique se raconte tout au long d’un parcours dédié aux patrimoines, aux arts et à l’Histoire. Des sources de l’art africain à la création contemporaine en passant par l’exploration de l’univers des masques, la statuaire, les objets de parure ou encore le patrimoine immatériel, cette exposition réunit des collections du Muséum du Havre et du musée de l’IFAN à Dakar.

Le parcours explore également l’immanquable savane et la biodiversité méconnue de la forêt d’Afrique de l’Ouest, milieux présentés à travers l’univers des contes traditionnels.

Pour le jeune public, carnet de découverte, parcours quiz, modules tactiles et salle immersive : car rapide, coiffeur, tailleur, restaurant… un petit avant-goût d’Afrique à partager en famille."

Du 24 juin au 31 décembre 2017 - Le Havre - Dakar, histoire(s) d'Afrique - Muséum d'histoire naturelle, Le Havre

  • Jusqu'au 31 décembre 2017 - Portraits de classe: Portrait classe! - Musée national de l'éducation, Rouen

"Traversant les époques, la photographie de classe est devenue un véritable rituel social nous livrant, de génération en génération, des portraits révélateurs des mutations de notre société."
Exposition accompagnée de "Portraits sonores de classes", réalisés par le lycée Val-de-Seine (Grand-Quevilly)

Jusqu'au 31 décembre 2017 - Portraits de classe: Portrait classe! - Musée national de l'éducation, Rouen

  • Jusqu'au 31 décembre 2017 - Exposition de peintures "lieux de Seine" - Atelier Roba, Veules-les-Roses

Exposition de peintures sur les boucles de Seine par Michel Robakowski et nouvelles créations céramiques par Pascale Robakowski.

Jusqu'au 31 décembre 2017 - Exposition de peintures "lieux de Seine" - Atelier Roba, Veules-les-Roses

  • Jusqu'au 31 décembre 2017 - Valérie Boyce - Abbaye Saint-Georges, Saint-Martin-de-Boscherville

"Valérie Boyce est une peintre franco-américaine qui a suivi des études supérieures d’arts plastiques en France et aux Etats Unis. Ses recherches picturales s’articulent autour du paysage à travers une large palette chromatique de bleu de vert de jaune mêlés à une extrême maitrise des glacis.

A partir de 1999 elle séjourne régulièrement en résidence d’artiste en Islande exposant au musée d’art contemporain d’Hafnarborg, à la galerie Fold et au StudioStafn à Reykjavik.

Aujourd’hui Valérie Boyce est installée dans un atelier dans l’Eure, elle poursuit son travail sur les forêts normandes et sur les paysages islandais"


  • Jusqu'à fin décembre 2017 - Vingt mille lieues sous les lumières - Le Chat Bleu, Saint-Adresse

Retrouvez deux artistes incroyables dans un lieu qui l'est tout autant et qui est un véritable coup de cœur, Le Chat Bleu. Au programme de cette belle exposition, les objets et lampes d'Emilian Popescu qui trouveront avec bonheur leur place parmi les trouvailles du Chat et l'embelliront, mais aussi les illustrations et dessins pleins de vie de Gaël Dezothez, qui animerons les murs du lieu. Du tout bon à coté de la mer, et avec les bons petits plats du chat, on en redemande. 

Du 30 novembre à fin décembre 2017 - Vingt mille lieues sous les lumières - Le Chat Bleu, Saint-Adresse

  • Jusqu'au 06 janvier 2018 - Petits formats - L'Escale, Saint-Léonard

Pour clôturer cette année, riches en Nocturnes, en Rencontres et en Découvertes, nous n'avons pas pu nous résoudre à n'inviter qu'un seul artiste, c'est pourquoi entre Photographie, Scéramique, Peinture, Steampunk et Bijoux, L’Escale vous propose une multitude d’œuvres et objets d’Artistes.

Du 09 décembre 2017 au 06 janvier 2018 - Petits formats - L'Escale, Saint-Léonard

  • Jusqu'au 07 janvier 2018 - Charles Freger: Fabula - Centre d'Art Contemporain, Saint-Pierre-de-Varengeville

"Jockeys, légionnaires, joueurs de water-polo, majorettes, ouvriers, gardes royaux... Depuis ses années d'études à l'école des beaux-arts de Rouen, Charles Fréger entreprend de photographier des groupes de personnes et les vêtements qui les identifient. On pourrait parler d'inventaire, ou de projet encyclopédique, comme le titre générique de ce projet le suggère : « Portraits photographiques et uniformes » ; et la neutralité apparente des prises de vue, le systématisme du protocole, accentuent cette première impression.

Il s'agit avant tout d'une démarche philanthropique. Charles Fréger rend visible des minorités et des traditions parfois ancestrales à travers les cinq continents. Dans cette invitation aux voyages, le folklore est évité grâce à un procédé photographique précis voire protocolaire : cadrage frontal, sujet de face ou de profil, sur un fond neutre. Le sujet et le fond sont statiques, au profit du vêtement, ou plutôt de « l'uniforme » pour reprendre les termes du photographe. Ainsi, par un subtil jeu de lumière, ce ne sont pas uniquement les textures qui sont révélées, mais plus largement une communauté, se distinguant par cet attribut vestimentaire.

Mais si le photographe met un certain ordre dans le cadre, c'est pour laisser toute sa place à la fascinante beauté sculpturale des tenues, et à la poésie (ou l'humour, la fantaisie, la gravité) que le regardeur pourra déceler dans ce que les sujets nous donnent à voir. Car si le caractère sériel de sa démarche enregistre ce qui définit le commun au sein d'un même groupe, la précision du détail et l'épure de l'image nous permettent de découvrir ce qui demeure singulier en chacune des personnes les constituant.

En revêtant un uniforme, un costume, chacun endosse une histoire, des usages, et assume de s'effacer derrière lui. Paradoxalement, ce geste constitue également une forme de revendication, d'affirmation, voire d'exhibition : de ses choix politiques, de ses fantasmes, de son imaginaire intime. Porter une tenue située hors de l'ordinaire confère à ceux qui l'endossent un statut qui l'est tout autant. La majesté des uniformes et l'éclat des costumes laissent ainsi transparaître la tension qui peut exister entre les désirs de l'être face aux logiques du groupe.

L'exposition Fabula met en exergue la question de la mise en scène du modèle. Avec ces photographies, on découvre des sujets se présentant à nous dans une véritable posture théâtrale comme le feraient les acteurs d'une troupe. Dans une abondance de couleurs, les corps et les habits jouent des contrastes et des métamorphoses : de jeunes maoris à l'uniforme british explosent dans une danse rageuse, des militaires indiens semblent donner la réplique dans une comédie romantique, une jeune chanteuse chinoise braque sur nous un regard martial... Chacun semble ne pas être là où on l'attend.

Du 06 octobre 2017 au 07 janvier 2018 - Charles Freger: Fabula - Centre d'Art Contemporain, Saint-Pierre-de-Varengeville

  • Jusqu'au 14 janvier 2018 - "Peak Oil" de Geert Goiris - FRAC de Normandie, Sotteville-Lès-Rouen

"L’artiste belge Geert Goiris s’est rendu tout au long de l’année 2017 sur 12 sites industriels de Rubis Terminal (filiale du groupe Rubis), couvrant l’ensemble des dépôts en Europe, afin de développer une série photographique, intitulée Peak Oil, sur le thème du paysage industriel contemporain. Il a sillonné les zones portuaires et industrielles de Dunkerque, Rouen, Brest, Strasbourg, Village-Neuf, Saint-Priest, Villette-de-Vienne, Salaise-sur-Sanne, Bastia, Ajaccio, Rotterdam et Anvers. En adoptant un style cinématographique et suggestif, Geert Goiris propose « une narration ouverte qui oscille entre familiarité et aliénation, découverte et fabulation »."


  • Jusqu'au 16 janvier 2018 - 1er salon artistique "Cap sur St Val" -  Maison Henri IV, Saint-Valery-en-Caux

"1er salon artistique de St Valery en Caux. Regards sur la culture, l’art et le patrimoine de St Valery. Peintures, sculptures d’artistes locaux, exposition sur le thème de l’architecture par les associations Vieux St Valery, St Val Focale et St Valery Contact."

Du 02 décembre 2017 au 16 janvier 2018 - 1er salon artistique "Cap sur St Val" -  Maison Henri IV, Saint-Valery-en-Caux

  • Jusqu'au 20 janvier 2018 - Authouart - Galerie Rollin, Rouen

"Daniel AUTHOUART est diplômé de l'École des Beaux Arts de Rouen, puis élève de l'École Normale de Paris.

AUTHOUART est un peintre hyperréaliste, amoureux du cinéma, de l'Amérique, notamment de New York dont les scènes de rues le fascinent. Travailleur acharné, spécialiste des œuvres de grand format, aucun détail ne lui échappe, non plus que les "clins d'œil" à des éléments anecdotiques, symboliques ou imaginaires.

Les œuvres d' AUTHOUART, très prisées des collectionneurs, sont exposées dans la plupart des musées, centres culturels et centres d'Art contemporain du monde entier

Plusieurs ouvrages ont été consacrés à l'œuvre de Daniel AUTHOUART."

Jusqu'au 20 janvier 2018 - Authouart - Galerie Rollin, Rouen

  • Jusqu'au 20 janvier 2018 - Exposition participative "Nos héros divers" - Bibliothèque ABC, Sotteville-sur-Mer

"Au moment des festivités de Noël, la bibliothèque donnera vie aux héros préférés des enfants de Sotteville-sur-Mer, qui auront été interrogés en amont sur leurs préférences. Une exposition surprise où chacun, petit ou grand, pourra participer."

Du 12 décembre 2017 au 20 janvier 2018 - Exposition participative "Nos héros divers" - Bibliothèque ABC, Sotteville-sur-Mer

  • Jusqu'au 24 janvier 2018 - Souvenirs de ma jeunesse ! de Wilfried Lamotte - Grizzly Bar, Le Havre

Amateur de figurines, passionné de son et avant tout photographe, les photos de Wilfried évoquent pour lui les souvenirs télévisuels et musicaux de sa jeunesse: " C'est tout naturellement que je les ai réanimés dans ces lieux emblématiques de mes virées nocturnes havraise ". Aucun artifice n'est utilisé pour ces clichés, juste en pratiquant la technique de la pose longue (plusieurs secondes, voire minutes) et le retrait précoce des objets pour obtenir la transparence.


  • Jusqu'au 26 janvier 2018 - Florales - La Manicle / Satellite Brindeau, Le Havre

"Chaque fleur se rattache à un symbole particulier et nous parle de la nature humaine, à chaque fois. De l'exubérance à la discrétion laissons-nous conter le jardin de chaque artiste de cette exposition.
Jardiniers en secret au service d'une culture souveraine, cueilleurs à la sauvette, collectionneurs de couleurs et de parfums, les artistes, les bras chargés de bouquets, viennent vous offrir une vision de la fleur. Comme un partage généreux, parfois piquant, mais toujours avec un regard particulier sur l'idée de "nature", sur ce qui maintient encore un peu notre monde. "
"On ne prend pas un pays avec des roses, et les batailles de fleurs n'ont jamais passé pour choses sérieuses."
Tistou les pouces verts de Maurice Druon.
Avec Sarah ANDREACCHIO / François AUDEMAR / Benjamin BEGEY / Elise BERGAMINI / Rodolphe BERTELOOT / Joachim BIEHLER / Marie BOITON / Karine BONNEVAL / Arnaud CAQUELAR / Horacio CASSINELLI / Juliette CHONÉ / Vincent CORPET / Caroline DAHYOT / Angel DE MUNTER / Marguerite DUPRÉ / Roberto GRÉCO / Emmanuel KERNER / Rose LEMEUNIER / Jennifer MACKAY / Anne-Sophie MAIGNANT / Laurence NICOLA / Régis PERRAY / Vincent SEADEP / Mai TABAKIAN / Frédéric TRAN

Du 16 septembre 2017 au 26 janvier 2018 - Florales - La Manicle / Satellite Brindeau, Le Havre

  • Jusqu'à fin janvier 2018 - Exposition collective: Open Space - Outsiders Galerie, Rouen
La galerie Outsiders s'est agrandie ! et pour ce faire à déménagée. 
Au programme de cette exposition inaugurale :
Exposition collective des Artistes de la galerie avec de nouveaux arrivants ! 
Cumbone
Padame
Shalik
Artiste-Ouvrier
Dezache
Evok...
Scott Dessert
Said Sabir
Homek
Piotre
2flui
Kazar
Kesa
Leonard Combier
Raphael Kettani
Le lieu à changé mais l'âme d'Outsiders demeure !
Du très lourd à découvrir absolument pour qui aime les arts urbains. On y retrouve les résidents habituels, mais aussi pleins d'autres artistes. 
Du 24 novembre 2017 à fin janvier 2018 - Exposition collective: Open Space - Outsiders Galerie, Rouen

  • Jusqu'au 03 février 2018 - Rouen Seine Cité : métropole en mouvement - Maison de l'Architecture, Rouen

Dans la continuité de l’exposition Rouen Seine Cité : l’écoquartier Flaubert, présentée entre mai et septembre 2016, Rouen Seine Cité : Métropole en mouvement propose un nouveau point d’étape sur les mutations en cours de part et d’autre de la Seine. Depuis 25 ans, la ville de Rouen, la Métropole Rouen Normandie et le port, dans un dialogue nourri, poursuivent de vastes travaux pour connecter la ville à ses (anciens) espaces portuaires, de façon à requalifier les quais, créer de nouveaux quartiers de vie, aménager des espaces ouverts à tous et permettre des usages nouveaux liés aux activités de loisirs et de détente. Cette exposition illustre la manière dont aujourd’hui, nous pensons et construisons la ville de demain.


  • Jusqu'au 11 mars 2018 - Éclats de verre - château de Martainville, Martainville-Epreville

Cette exposition retrace six siècles d’histoire de la verrerie, depuis le XVIe siècle, considéré comme l’âge d’or du vitrail en France, jusqu’à nos jours où le verre est devenu un matériau moderne qui séduit les domaines artistiques, artisanaux ou industriels.

Jusqu'au 11 mars 2018 - Éclats de verre - château de Martainville, Martainville-Epreville

  • Jusqu'au 02 avril 2018 - L'école en Algérie, l'Algérie à l'école - Munaé, Rouen

"Cette exposition revient sur l'histoire scolaire de l'Algérie et de la France depuis l'époque coloniale jusqu'aux enjeux sociétaux actuels. Documents originaux, œuvres d'art, objets et témoignages filmés inédits se mêlent ainsi dans un parcours d'exposition organisé en 5 thématiques :

Résistances et survivances de l'enseignement traditionnel
L'Algérie à l'école de la IIIe République
L'Algérie racontée aux petits Français
Des réformes trop tardives
Après l'Indépendance

Plusieurs niveaux de lecture vous sont proposés afin que vous puissiez adapter votre parcours selon votre envie, vos centres d'intérêt et le temps dont vous disposez.

Du 08 avril 2017 au 02 avril 2018 - L'école en Algérie, l'Algérie à l'école - Munaé, Rouen

  • Jusqu'au 20 mai 2018 - Luxe, table et volupté, l'orfèvrerie Christofle - Musée Industriel de la Corderie Vallois, Notre-Dame-de-Bondeville

"L'exposition retrace l’histoire de l’entreprise Christofle à travers une sélection de pièces issues des collections d’Arts décoratifs du Musée d'Orsay et des collections de la prestigieuse maison Christofle.
Des créations d'une richesse incroyable qui s'offrent à vos yeux dès le 24 novembre !"

Du 24 novembre 2017 au 20 mai 2018 - Luxe, table et volupté, l'orfèvrerie Christofle - Musée Industriel de la Corderie Vallois, Notre-Dame-de-Bondeville

Commentez, ajouter des événements.. cette partie est la votre!

Participez aux agendas: Arts visuels

Cette partie est la votre, vous êtes libre! Libre de commenter ou d'ajouter des précisions sur les événements de l'agenda, mais vous pouvez aussi en ajouter, simplement, par le biais des commentaires.

Seuls seront refusés les événements faisant la promotion de la haine, du racisme, du déni de la pollution, de la violence ou prônant le sectarisme. Pour le reste, pas de soucis!

(Précisez date, lieu, artistes, quelques infos, une photo.... et nous les placerons dans les agendas le plus vite possible)

1 commentaires

  • Jusqu'au 07 janvier 2018 - Charles Freger: Fabula - Centre d'Art Contemporain, Saint-Pierre-de-Varengeville

"Jockeys, légionnaires, joueurs de water-polo, majorettes, ouvriers, gardes royaux... Depuis ses années d'études à l'école des beaux-arts de Rouen, Charles Fréger entreprend de photographier des groupes de personnes et les vêtements qui les identifient. On pourrait parler d'inventaire, ou de projet encyclopédique, comme le titre générique de ce projet le suggère : « Portraits photographiques et uniformes » ; et la neutralité apparente des prises de vue, le systématisme du protocole, accentuent cette première impression.

Il s'agit avant tout d'une démarche philanthropique. Charles Fréger rend visible des minorités et des traditions parfois ancestrales à travers les cinq continents. Dans cette invitation aux voyages, le folklore est évité grâce à un procédé photographique précis voire protocolaire : cadrage frontal, sujet de face ou de profil, sur un fond neutre. Le sujet et le fond sont statiques, au profit du vêtement, ou plutôt de « l'uniforme » pour reprendre les termes du photographe. Ainsi, par un subtil jeu de lumière, ce ne sont pas uniquement les textures qui sont révélées, mais plus largement une communauté, se distinguant par cet attribut vestimentaire.

Mais si le photographe met un certain ordre dans le cadre, c'est pour laisser toute sa place à la fascinante beauté sculpturale des tenues, et à la poésie (ou l'humour, la fantaisie, la gravité) que le regardeur pourra déceler dans ce que les sujets nous donnent à voir. Car si le caractère sériel de sa démarche enregistre ce qui définit le commun au sein d'un même groupe, la précision du détail et l'épure de l'image nous permettent de découvrir ce qui demeure singulier en chacune des personnes les constituant.

En revêtant un uniforme, un costume, chacun endosse une histoire, des usages, et assume de s'effacer derrière lui. Paradoxalement, ce geste constitue également une forme de revendication, d'affirmation, voire d'exhibition : de ses choix politiques, de ses fantasmes, de son imaginaire intime. Porter une tenue située hors de l'ordinaire confère à ceux qui l'endossent un statut qui l'est tout autant. La majesté des uniformes et l'éclat des costumes laissent ainsi transparaître la tension qui peut exister entre les désirs de l'être face aux logiques du groupe.

L'exposition Fabula met en exergue la question de la mise en scène du modèle. Avec ces photographies, on découvre des sujets se présentant à nous dans une véritable posture théâtrale comme le feraient les acteurs d'une troupe. Dans une abondance de couleurs, les corps et les habits jouent des contrastes et des métamorphoses : de jeunes maoris à l'uniforme british explosent dans une danse rageuse, des militaires indiens semblent donner la réplique dans une comédie romantique, une jeune chanteuse chinoise braque sur nous un regard martial... Chacun semble ne pas être là où on l'attend.

N'hésitez pas à proposer vos initiatives, événements, découvertes et coups de cœur concernant la Seine-Maritime, le site est citoyen et participatif!


Retour de la pub? Et oui, mais très peu.... Simplement car les frais liés au site (hébergement, matériel...) comme le temps passé par tous les collaborateurs, nécessitent de trouver des sources de revenus.

Pour le moment, les services et la boutique ne sont pas suffisants... Mais promis nous allons contrôler les pubs de la régie.

Et si les autres sources de revenus liées directement à notre travail deviennent suffisantes, alors nous supprimerons cette pub.

Et avec ou sans pub la rédaction, les agendas, fiches et autres articles sont toujours écris bénévolement bien entendu.


Les derniers articles de l’espace News'n'Blog


Nous suivre sur les réseaux sociaux:





*Les livraisons vertes (en vélo, transports en commun, marche, ou achats groupés aux réunions alternatives76.fr) de La Petite Boutique concernent pour le moment, exclusivement les villes suivantes de l'agglomération rouennaise: Bihorel, Bonsecours, Canteleu, Darnetal, Grand-Couronne, Grand-Quevilly, Mont-Saint-Aignan, Oissel, Petit-Couronne, Petit-Quevilly, Rouen, Saint-Etienne-Du-Rouvray, Sotteville-Lès-Rouen.