Le Champs des Possibles

Ferme urbaine de l’Association : Le Champ des Possible 3b, route de Lyons la forêt - Parc de Repainville, Rouen

Et dès le printemps 2019 : allée du Champ de Courses, Parc du Champs des Bruyères, Sotteville-lès-Rouen

Ouvert au public les mercredi et vendredi de 15h00 à 18h00

Facebook : www.facebook.com/lechampdespossiblesrouen

Site : www.lechampdespossibles-rouen.org

Ayant pris connaissance de l’existence de cette ferme maraichère sur les réseaux sociaux, il me tardait de faire connaissance avec l'équipe et de découvrir leurs fruits et légumes. Ce qui fut fait au village alternatiba de Rouen, le 30 septembre 2017.

Outre la culture et vente directe de fruits et légumes bio, le Champs des Possibles propose des ateliers de cuisine, développement de jardins partagés... Ce sont donc des gens motivés, concernés et compétents, qui cerise sur le gâteau, font revivre des légumes "anciens" au gout incroyable. N'hésitez pas à y faire un tour, que ce soit pour des légumes, des plants potagers, ou simplement pour des conseils.

Présentation du projet par l'association, tel que sur leur site :

Préserver l’environnement et se réapproprier son alimentation :

 

Le Champ des Possibles, association loi 1901 créée en 2013, veut sensibiliser, valoriser, expérimenter des pratiques agro écologiques et permaculturelles en milieu urbain. Elle crée des lieux de production maraîchère biologique au cœur de la ville et propose une offre d’ateliers et d’accompagnements visant à sensibiliser les citoyens, petits et grands, aux enjeux d’une démarche engagée, de la terre à l’assiette.

 

Redonner du sens et de la cohérence à la façon de se nourrir, c’est la conviction du Champ des Possibles, en remettant les mains dans la terre, en observant les saisons et en cuisinant. C’est aussi de donner envie aux plus jeunes de faire un métier qui contribue quotidiennement à nourrir les habitants des villes dans le respect de la nature et de la santé humaine.

 

Pratiquer une agriculture naturelle et contribuer à la modification des comportements alimentaires des citadins

 

Créer des lieux de transition pour :

 

« explorer des pratiques naturelles en agriculture urbaine, faire évoluer le rapport des habitants à leur nourriture (vers plus de responsabilité, acheter en connaissance de cause, privilégier les produits frais, sains et locaux), contribuer à la promotion de pratiques paysannes au sein de l’agglomération rouennaise. »

Présentation des lieux : Ferme de Repainville, Rouen

Depuis juillet 2016, Le Champ des Possibles a installé une ferme maraîchère au cœur du Parc Naturel Urbain de Repainville, dans la Vallée des Deux Rivières, à l’entrée est de Rouen.

 

Sur les dix hectares du site naturel inconstructible de Repainville, deux hectares sont mis à disposition de l’association par la Ville de Rouen. Une cinquantaine de variétés de légumes et de plantes aromatiques est cultivée sur le site, selon les principes de l’agriculture biologique.

 

Le Champ des Possibles s’appuie sur les principes de la permaculture pour développer une agriculture écologique et résiliente. Les méthodes de culture sont paysannes et s’inspirent des écosystèmes naturels pour produire, sur de petites surfaces, une nourriture saine et abondante, qui respecte l’environnement et enrichit les sols. Quelques principes de base :

 

pas de labour pour ne pas bouleverser l’écosystème et les cycles du sol, utilisation modérée des engins mécaniques,

aucun usage de pesticides ni d’engrais chimiques, choix du paillage végétal pour nourrir, protéger et enrichir la terre, réduire les apports en eau et favoriser la vie microbienne essentielle à la fertilisation, gestion économe de la ressource en eau (sources et cours d’eaux du site), utilisation de semences paysannes adaptées au contexte local.

 

Une grande serre (1000 m2), mise à disposition par la Ville de Rouen et deux tunnels de culture (300 m2 chacun), permettent d’optimiser le calendrier en proposant des légumes plus tôt et plus tard dans la saison et d’augmenter le nombre de variétés cultivées.

 

Cette production locale est certifiée «AB» (agriculture biologique), depuis 2018.

Présentation des lieux : Parc du Champs des Bruyères, Sotteville-lès-Rouen

La création d’un parc naturel urbain, sur les 28 hectares non constructibles de l’ex champ de courses en plein cœur de l’agglomération, est l’un des neuf « grands projets » de la Métropole Rouen Normandie.

 

Le Champ des Possibles a été choisi pour y installer une ferme maraîchère et pédagogique, sur une parcelle de deux hectares qui deviendra l’un des marqueurs du parc. L’association développera un projet multi-partenarial et largement ouvert sur les quartiers alentours autour de la transition alimentaire et agroécologique.

 

Inspiré des principes de la permaculture, il sera à la fois :

 

Un lieu de production maraîchère et de vente en circuits courts, un lieu de transmission de mutualisation des savoirs et des savoir-faire, un lieu d’innovation et d’expérimentation agricole et sociale, un lieu de convivialité et de solidarité. Son installation est prévue pour le printemps 2019.

Une commercialisation en circuits courts

Le Champ des Possibles commercialise ses produits au plus près d’une clientèle locale de particuliers et de professionnels de l’alimentation :

 

Vente directe à la ferme, route de Lyons-La-Forêt, deux fois par semaine. Le contact direct avec les acheteurs sont autant d’occasions d’expliquer, d’informer et de partager sur les modes de culture utilisés, le respect des saisons, le métier de maraîcher ou d’échanger des recettes de cuisine.

 

Fourniture de légumes frais et aromates à l’AMAP (association pour le maintien d’une agriculture paysanne) du Mont-Gargan à Rouen : quinze foyers se sont engagés pour la saison 2017. Les paniers sont préparés et distribués chaque semaine aux adhérents de l’AMAP.

 

Vente « à intermédiaires » : le Champ des possibles développe petit à petit son réseau d’acheteurs intermédiaires. Il compte parmi ses clients « historiques » : « Taxi fermier » (livraison domicile des produits locaux commandés en ligne), « Le Verger du Robec » (primeurs de Darnétal) , « Ma gamelle est vide » (prestations de cuisine végétarienne à base de produits locaux de saison, « food truck »).


Site en travaux, merci de votre patience...

Le site est toujours en plein chantier… Après la refonte des menus, des rubriques… après de nouveaux choix de teintes, après la sélection d'un Template plus large…. Il reste une grosse étape, plus longue que prévue : Adapter les fiches et textes à ce nouveau Template, et en profiter pour mettre à jour certaines infos et certains liens. 

Retrouvez nous aussi sur les réseaux sociaux :


TST Radio en direct :

Radio associative rouennaise Pop, Rock, TST valorise les artistes indés,  les arts vivants et les initiatives locales. Talks et infos ponctuent la programmation.  Vers le site de TST Radio.

La dernière session acoustique alternative76.fr : Larmor Light

Larmor Light est le projet solo et rock alternatif de Reynald Lynden, un artiste rouennais. Habituellement on le retrouve sur scène avec ses cassettes ou il enregistre ses pistes, et bien sur sa guitare et sa voix. il a accepté de se plier au jeu de nos sessions acoustiques et propose donc une version différente de deux de ses titres.  Toutes nos vidéos et bien plus,  sur notre page télé76.


Contact

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.