nOOn

La bio de nOOn :

Bio issue du site de l'artiste :

 

Projet musical né à Bolbec, en Normandie, en 2007. Noon, c’est Olivier Bailly, « noteur de mots », qui compose et interprète, il s’accompagne d’une guitare électro-acoustique, son « moteur de notes ».

Signe particulier : autodidacte, c’est un gaucher qui joue en droitier. Au fil des rencontres, des collaborations, tantôt en duo avec une chanteuse ou avec un saxophoniste.3, 4, jusqu’à 5 avec Combat Ordinaire.

Une dizaine d’années plus tard, des concerts réguliers et donc, une certaine expérience…

Retour aux sources : La plus simple des formules, et après plus d’une demi-douzaine de démos, enfin, un album solo.« La théorie des cordes », un premier album officiel de 12 titres qui aura pris 10 ans de gestation !

 

Épuré, intimiste, loin des grosses productions, non par mépris, mais par un pragmatisme assumé, voire amusé.

« Le côté épuré c’est aussi par manque d’un orchestre symphonique dispo, bénévole et acquis à mon projet… »

A l’instar de cet album, difficile de classer sa « tambouille » dans une case en particulier tant les influences sont variées, en ce sens, rien d’exceptionnel, une seule convention peut-être, celle de ne pas s’en imposer. « Vouloir être dans le vent, c’est l’ambition d’une feuille morte disait Gustave Thibon. » parfois plein de bon sens.

Concernant l’écriture, en revanche, il confesse une attitude obsessionnelle, pleine d’humour, mais parfois révélatrice d’autre chose… « Entre élan comique et mélancolie. », tout n’est pas clair, et tant mieux.

 

Aujourd’hui, Olivier jouit de l’estime de ses pairs, d’une certaine reconnaissance locale.

300 concerts entre Le Havre, Rouen, Paris l’y ont aidé, un set travaillé de compos pour une salle, des concerts de reprises en restos, à la carte, ou à rallonge dans des bars… Écrire pour jouer. Jouer pour vivre. Et ainsi, avoir le temps d’écrire… Désormais, avec ce premier album, l’objectif est d’élargir tout en précisant l’horizon.

Toujours créer, puis partager, mais le site, l’album, l’équipe désormais en place et active…

Tout cela semble prendre naturellement, tranquillement, une forme professionnelle.

Qui va piano, va sano, mais tout d’même… Prochaine étape ? Ben des dates, pour promouvoir cet album.

Une tournée ? Un rêve ? Peut-être, mais pas si sûr… En y repensant, tout cela a commencé comme ça il y a 10 ans, par un rêve… 10 ans, ça peut paraître long, mais bien vécu, le temps pris n’est jamais perdu.