· 

Ce qu'il fallait retenir ces derniers jours (M.A.J. le 16/10)

Les infos à ne pas manquer

Des mesures sanitaires prolongées et durcies, la foire Saint-Romain finalement annulée, le personnel hospitalier inquiet et en colère, un festival littéraire immanquable, pro et anti PMA dans la rue... voila pour les titres de ce troisième numéro de notre point sur les actualités qu'il ne fallait pas manquer ces derniers jours.

La foire Saint-Romain finalement annulée

 M.A.J. du 16/10 : Précédemment dans cet article nous annoncions son maintien avec des mesures drastiques suite au coup de force des forains en début de semaine, mais en en raison du couvre-feu décidé en milieu de semaine pour la Métropole rouennaise la foire Saint-Romain est finalement annulée et peut-être reportée à début 2021 en fonction de l'évolution sanitaire.


La grève se durcit pour le personnel hospitalier

Le personnel hospitalier arrive à saturation, entre injustice sur la répartition des augmentations et primes, burnout, fatigue et déprime les raisons sont nombreuses. En effet d'une part les soignants extra-hospitaliers ont le même employeur que ceux travaillant au sein des hôpitaux, mais ne bénéficient pas de l'augmentation  salariale de 183 euros, au total sur la France cela fait  52000 agents exclus . D'autre par  pour eux comme pour ceux  de tous les services hospitaliers,  les possibilités de congés sont réduites avec l'argument de la crise sanitaire, le nombre de lits comme  d'agents est toujours insuffisant pour faire face à l'ampleur du travail demandé, les moyens tardent à êtres augmentés contrairement aux promesses gouvernementales, bref la situation est de plus en plus critique et les menaces de grèves et de démissions eux sont bien réels pour ces salariés trop peu considérés malgré l'importance de leurs missions.  Nous ne pouvons donc que les soutenir et relayer leur  détresse grandissante.  

 

Elbeuf, Le Havre, Rouen... partout la colère monte avec pour objectif de simplement pouvoir faire face à la crise sanitaire dans des conditions dignes pour le personnel comme pour les patients !


Prolongement et amplification des mesures sanitaires

La préfecture a confirmé le prolongement des mesures visant à lutter contre la propagation du Covid-19 jusqu'au 26 octobre, dans le même temps on apprend que les bars havrais devront fermer avant minuit, que les foires à tout et brocantes sur les agglomérations sont pour la plupart interdites et que les salles de sport se voient fermée jusqu’à la même date, cette dernière mesure suscite d'ailleurs l'incompréhension du plus grand nombre et ce pour deux raisons majeures : d'une part la pratique régulière du sport est sans doute l'un des barrages les plus efficaces face aux soucis de santé, et d'autre part il n'y a eu pour le moment aucun foyer de covid-19 à déplorer dans ces structures sur le département.

 

Notons également par souci d'impartialité qu'effectivement le nombre de test positifs augmente et que les hôpitaux arrivent presque à nouveau à saturation ( ce qui s'explique par un manque important de nombre de lits...), il est donc plus important que jamais pour les citoyens de respecter les gestes barrières et que le gouvernement écoute les revendications du personnel hospitalier.

 

M.A.J du 16/10 :

Voici les nouvelles mesures décidées pour la Métropole Rouen-Normandie en milieu de semaine :

  • Instauration d'un couvre-feu entre 21h et 6h dès samedi . Une attestation sera nécessaire.
  • L'état d'urgence sanitaire sera rétabli sur tout le territoire dès le samedi 17 octobre. Il permettra au préfet de prendre des mesures (reconfirment local, fermetures de lieux supplémentaires...). La première mesure prise est la fermeture totale des bars et cafés, l’arrêt des compétitions sportives amateures et le huit-clos pour les compétitions professionnelles disputées en soirée.
  •  Le chômage partiel à 100% réactivé dans plusieurs secteurs : hôtellerie, cafés, restaurants, tourisme, événementiel, culture, sports.
  • Une aide exceptionnelle de 150 euros avec 100 euros de plus par enfant pour les bénéficiaires du RSA, et de  100 euros par enfant pour celles et ceux qui bénéficient des APL.

Concernant le couvre feu sur la Métropole Rouen-Normandie, ci-dessous les fiches avec les précisions :

Pro et anti PMA s'opposent dans la rue

Alors qu'il nous parait fort logique de défendre la PMA et la liberté de chacun sur le sujet, nous constatons une reprise des mouvements anti-PMA partout en France, la Seine-Maritime n'étant pas exclue de ce retour des "Manif Pour Tous"... Mais outre le caractère fortement homophobe de ce mouvement et son soutien à une société patriarcale archaïque nous constatons un réel manque d'arguments pour cette opposition. De fait des citoyens  qui défendent eux le droit pour les lesbiennes et les femmes seules de recourir à la PMA ont donc décidé de battre le pavé les jours prévus des manifestations de ce mouvement pour faire valoir la liberté et un autre avis sur le sujet, faisant reculer pacifiquement les  cortèges. Pas de heurts à déplorer que ce soit au Havre ou à Rouen.


"Terres de paroles " : Un indispensable festival littéraire

Finalement, il a bien lieu, et c'est tant mieux !

Si vous suivez  notre projet citoyen vous connaissez forcément ce festival que nous affectionnons particulièrement , tant pour sa diversité et sa liberté   que pour son aspect participatif, en effet les ateliers sont aussi nombreux que les rencontres, et c'est ce qui fait toute la différence. Il est à noter que de nombreux événements sont gratuits, parfois en extérieur et  qu'il y en a pour tous les gouts et ages, et ce jusqu'au 22 octobre. Bien sur crise sanitaire oblige, vous devrez  très souvent réserver, retrouvez toutes les infos sur le site : http://terresdeparoles.com/.


Écrire commentaire

Commentaires: 0

TST Radio en direct :

Radio associative rouennaise Pop, Rock, TST valorise les artistes indés,  les arts vivants et les initiatives locales. Talks et infos présentés par des animateurs de talent, ponctuent la programmation.   Vers le site de TST Radio

Notre web-tv locale :

Retrouvez plus de vidéos et toutes nos thématiques sur la page télé76


A la Une sur le site   :

Retrouvez nous aussi sur les réseaux sociaux :


Ils nous soutiennent et on les aime :

Des associations, entreprises locales, artistes qui nous soutiennent soit par des liens et de la promotion, soit en participant à notre cagnotte en ligne annuelle qui permet au projet de rester en vie. (Cliquez sur les images pour aller sur les sites ou pages de nos amis)


Contact

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.