· 

Les balcons s'effondrent, les bailleurs font la sourde oreille, et les habitants payent...

effondrement de balcons à Sotteville-lès-Rouen, Normandie
Photo des travaux de sécurisation du groupe d'immeubles ou à eu lieu le dernier effondrement de balcons sur Sotteville-lès-Rouen.

Photo des travaux de sécurisation du groupe d'immeubles ou à eu lieu le dernier effondrement de balcons sur Sotteville-lès-Rouen.

problème de balcons au Flandre, Sotteville-lès-Rouen, Normandie

Photo d'un balcon du Flandre lors de notre passage avec France 3 Normandie.


Des bailleurs sociaux vraiment responsables ?

Nous vous avons longuement parlé sur le site du problème des balcons de la barre d'immeubles hlm du Flandre à Sotteville-lès-Rouen, d'une part car ils symbolisent vraiment l'absence de sérieux des bailleurs ( en l’occurrence ICF Habitat), et d'autre part, car vu l'ampleur des dégâts et l'importance du site sur l'agglo rouennaise, nous avions pu faire un reportage conjoint avec France 3 Normandie, suite à l'appel d'un citoyen lanceur d'alerte.  Au moment d'écrire cet article les balcons sont toujours condamnés, et les travaux n'ont pas encore débuté... cela fait donc plusieurs années d'inaction, et un bailleur qui ne cesse de minimiser le problème...

 

Et bien pendant ce temps d'autres sites, appartenant à d'autres bailleurs sociaux, voient les accidents se multiplier, le dernier en date, lui aussi sur Sotteville-lès-Rouen, est l’effondrement le lundi  20 avril, d'un balcon d'une résidence hlm appartenant au Toit Familial à proximité du mythique Stade d'athlétisme Jean Adret. Ce balcon tombant sur un autre, ce sont donc deux logements et autant de familles qui auraient pu êtres blessées voir pire...

 

Sauf qu'ici contrairement au Flandre, ce n'est pas la vétusté qui est en cause, ou un manque flagrant d'entretien, car les immeubles sont récents et datent de 2007, non ici, ce sont bien des malfaçons dues  à une construction au rabais ainsi que des délais de livraison et tarifs poussant les entreprises à terminer les immeubles de manière très... "folklorique" ! Plusieurs corps de métiers travaillant en même temps, entreprises qui sous-traitent à d'autres qui elle-mêmes sous-traient encore... vous suivez ?

 

Nous pourrions citer les nombreux accidents de balcons chez les bailleurs sociaux ces dernières années, comme à Yvetot en 2018 faisant deux blessés graves, ou encore celui hors département d'Angers causant la mort de quatre personnes et tant d'autres....

A chaque fois le constat est le même : soit des constructions vétustes n'ayant eu que des travaux superficiels que certains appellent "caches-misère", soit des constructions récentes faites bien trop vite, sans aucun contrôle sérieux ! A chaque fois également les deux mêmes types de populations, personnes âgées ou citoyens précaires. De la à dire que certains sacrifient nos "vieux" et nos "pauvres" dans une course au profit interminable...

 

Il est à noté qu'il est aussi très difficile d'obtenir autre chose que des réponses toutes faites ou des fins de non-recevoir de la part des bailleurs lorsque nous souhaitons des précisions, il faut dire que les responsables des sites, ne sont pas forcément responsables de la politique générale du bailleur, et que plus haut dans la hiérarchie, la connaissance du terrain et des constructions est bien souvent insuffisante. Mais pendant ce temps ce sont partout en Seine-Maritime et plus globalement sur toute la France, des milliers de familles qui trinquent, vivant souvent avec la peur d'un accident mortel, et qui en cette difficile période de confinement n'ont plus accès à la partie la plus agréable de leur logement, qui leur offraient un petit brin d'air et de bonheur, mais cela, beaucoup s'en moquent.... tout comme du fait que dans plusieurs cas, des intimidations, de la part des bailleurs auprès des habitants, ont été constatées pour ne pas parler du problème.

Intimidations et menaces de radier la famille des demandes de changement le logement, que nous pouvons confirmer, car plusieurs familles après nous avoir contacté sur le Flandre se sont faites sermonnées et le bailleur leur à clairement faire comprendre, qu'il ne fallait plus qu'ils communiquent avec la presse.)

Les photos de notre correspondant citoyen sur place et ses commentaires (Sotteville le 20 avril 2020) :

Rappelons que cet accident qui aurait pu être dramatique s'est produit sur une construction récente datant de 2007 !

Sur la photo le balcon est tombé mais la poutre porteuse est encore en partie restée.

Sur cette photo vous voyez la poutre porteuse du balcon qui commence à s'affaisser .

Ici l'autre balcon s'est désolidarisé du mur de l'immeuble entrainant également la poutre porteuse.



Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Gérard LEGUILLON (jeudi, 23 avril 2020 19:13)

    Ce ne sont pas des poutres porteuses mais du décor rapporté en fin de construction qui sont simplement scellés avec du mortier colle sur des fee à béton de gros diamètre

! Pour des raisons familiales et professionnelles importantes le site tourne au ralenti cet été, retour à la normale des publications dès le 01 septembre !

TST Radio en direct :

Radio associative rouennaise Pop, Rock, TST valorise les artistes indés,  les arts vivants et les initiatives locales. Talks et infos présentés par des animateurs de talent, ponctuent la programmation.   Vers le site de TST Radio

Notre web-tv locale :

Retrouvez plus de vidéos et toutes nos thématiques sur la page télé76


A la Une sur le site   :

Retrouvez nous aussi sur les réseaux sociaux :


Ils nous soutiennent et on les aime :

Des associations, entreprises locales, artistes qui nous soutiennent soit par des liens et de la promotion, soit en participant à notre cagnotte en ligne annuelle qui permet au projet de rester en vie. (Cliquez sur les images pour aller sur les sites ou pages de nos amis)


Contact

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.