· 

12 hectares de forêt rasés prochainement à Cléon

Une décision incompréhensible !

La Métropole Rouen Normandie va d'ici quelques mois raser 12 hectares de forêt à Cléon pour la construction d'une zone d'activités, alors même qu'elle à signé l'accord de Rouen pour le climat. Une décision incompréhensible vu l'urgence climatique, et le fait qu'il s'agisse d'une zone considérée comme un corridor écologique et réserve de nombreuses espèces protégées. Pour mieux comprendre le problème nous vous proposons le texte de la pétition proposé par le relais citoyen écologique Vert Béton, ainsi que lien de la pétition.

Le texte de Vert Béton pour comprendre :

La Métropole Rouen Normandie, qui a signé l'Accord de Rouen pour le climat le 29 novembre dernier, va engager dans quelques mois la destruction de 12 hectares de forêt à Cléon. En effet, d'ici 2020, face à l'usine Renault-Cléon, la forêt située entre la RD7 et la voie ferrée va disparaître pour laisser place à la future Zone d'Activités "Les Coutures" (qui accueillera des activités tertiaires et des PME avec 500 emplois sur place selon la Métropole).

 

L'ensemble, qui sera déboisé, est considéré comme un "corridor écologique et constitutive d'habitats favorables pour des espaces de faune protégées" selon l'avis de l'autorité environnementale (rapport de mai 2017). L'inventaire faunistique de la zone fait état d'une quinzaine d'espèces d'oiseaux, d'espèces protégées (Écureuil roux, Hérisson d'Europe) et de la présence d'au moins trois espèces de chauve-souris. De plus, il y a également la présence d'une fleur d'intérêt patrimonial (Ancolie commune) ainsi que celle d'une espèce d'oiseau quasi-menacée (Rossignol philomèle).

 

Le projet, toujours selon le rapport, est susceptible d'impacter des espèces d'intérêt communautaire, et sera synonyme de perte de zone de chasse, de ressources alimentaires et de gîtes arboricoles.

 

Un reboisement à titre compensatoire a été évoqué par la Métropole, sans autre précision sur le lieu ou les conditions. Une "compensation" qui sera, bien entendu, non immédiate (temps de maturité des arbres, recolonisation des espèces...). Car non, une forêt ne se "déplace pas".

 

Le projet décrit ci-dessus est la partie Nord du projet de ZAC "Les Coutures". Car une partie Sud est en projet sur le moyen/long terme. Une extension de la zone pour aménager et condamner 65 hectares de forêt et de terres agricoles supplémentaires jusqu'à Freneuse.

Pour signer la pétition, c'est par la :


Commentaires: 2
  • #2

    christian virard (vendredi, 18 janvier 2019 15:51)

    C'est aberrant ! Après l'opération (de com' ?) avec Francis Halé, la cop 21 et 'Accord de Rouen pour le climat, vous trouvez cohérent de sacrifier ce lieu irremplaçable pour du ...fric en fait ! Vous irez expliquer à nos enfants qu'ils ont bien de la chance d'avoir une zone d'activité dans un monde moribond. Reconsidérez votre choix svp !

  • #1

    Letessier (vendredi, 18 janvier 2019 10:42)

    Soyez cohérents, soyez honnêtes, vous qui prenez des décisions pour les populations qui n'ont d'autre choix que de vous faire confiance...

TST Radio en direct :

Radio associative rouennaise Pop, Rock, TST valorise les artistes indés,  les arts vivants et les initiatives locales. Talks et infos présentés par des animateurs de talent, ponctuent la programmation. 

Vers le site de TST Radio.

Notre web-tv locale :

Retrouvez plus de vidéos et toutes nos thématiques sur la page télé76


A la Une sur le site   :

Retrouvez nous aussi sur les réseaux sociaux :


Contact

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.