· 

À la rencontre de : Chantal Lemoine, partages et découvertes autour du Havre

À la rencontre de : Chantal Lemoine

Chantal Lemoine est ce genre de personne que l'on adore, car elle préférera toujours mettre en avant les autres, les initiatives, les artistes, le talent et la vie finalement, plutôt que de parler d'elle. Du coup il devenait indispensable de l'interviewer dans le cadre de cette rubrique, dont l'objectif est justement de mettre en lumière celles et ceux qui valorisent la Seine-Maritime et ses acteurs, de quelque manière que ce soit. Et dans son cas, comme pour Dominique Lainé précédemment c'est entre autre sur les réseaux sociaux et plus précisément sur par l'intermédiaire de groupes facebook (Made in Le Havre et Agend'Havre) qu'elle œuvre, sur son temps libre, n'hésitant pas à faire de vrais choix, pour le local, les artistes originaux, les artisans de qualité etc... Tout cela bien sur dans une très bonne ambiance, pas de place pour les polémiques, la haine et les insultes, ces groupes sont la encore, comme pour Seine-Maritime que j'aime dont nous parlions avec Dominique Lainé, de véritables ruches de découvertes et de partages. 

L'interview :

Bonjour Chantal, pourrais tu te présenter pour nos internautes ?

 Née à la roseraie de Sainte-Adresse, j'ai passé toute mon enfance et mon adolescence au Havre à Bléville.

Fille d'ouvriers mon père était ajusteur et ma mère "maman au foyer". Une vie familiale que je souhaite à tous les enfants pleins d'amour et de générosités. J'ai fréquenté l'école primaire Théophile Gautier après le collège Claude Bernard et pour finir, j'ai passé mon CAP au lycée Jeanne d'Arc à Sainte-Adresse, j’ai toujours vécu ici et pour tout vous dire mon amour pour ma ville au début, ce n'était pas ça, je n'aimais pas ma ville comme beaucoup de Havrais, pour moi, c'était une ville froide, grise et sans âme. 

Ton amour pour Le Havre est venu quand ?

 L'amour pour ma ville à commencer finalement assez tard vers 30 ans quand je me suis mis à faire de la généalogie vous allez peut-être me dire, "c'est quoi le rapport"?! Eh bien tout simplement en voyant que mes aïeux habitaient Le Havre et la campagne des alentours, le plus ancien des aïeux que j'ai trouvé est né au Havre baptisé à Notre-Dame du Havre en 1713 et là, on se dit, mais… « À quoi ressemblait Le Havre à cette période » et à partir de là, on fait des recherches, on passe son temps aux archives, on dévore tous les articles que l'on peut trouver et on va de plus en plus loin, jusqu'à la fondation du Havre et c’est à partir de ce moment-là que je me suis intéressé à ma ville et à son histoire, et je me suis mis à l’apprécier et surtout à la connaître parce qu’en fin de compte, c’est ça, ce qui me manquait, juste la connaître mieux. Aujourd'hui, je me sens tellement bien ici ,que quand je pars en vacances 2 ou 3 semaines, je n'ai qu'une envie, revenir, car elle finit par me manquer « contente de partir, mais heureuse de revenir ». Je ne suis pas prête de la quitter même pour une place au soleil.

Peut tu nous en dire plus sur ton implication sur les réseaux sociaux et plus particulièrement sur les groupes Made in Le Havre et Agend'Havre ?

 La première fois que j’ai ouvert FB c'était pour apprendre à m’en servir, pour pouvoir l’expliquer à ma mère,  je me suis dit «qu'est-ce que je pourrais bien publier d'intéressant», J'ai regardé un peu dans le fil d'actualité et à un moment donné, j'ai vu un événement sur Le Havre, et j'ai trouvé l’idée sympa ! J’ai donc regardé si je pouvais en trouver d’autres, car en plus cela m’intéressais beaucoup de pouvoir savoir ce qu’il y avait à faire au Havre et du coup, j’ai partagé. Et, au fur et à mesure des jours qui passaient, je me rendais compte que l’idée ne plaisait pas qu’à moi, car de plus en plus de personnes du Havre me demandaient en ami, commentaient les publications et les likaient. Du coup m’est venu l’idée "pourquoi ne pas relayer les événements Havrais" et le fait d'entendre toujours dire qu’"au Havre il n'y a rien à faire", pour moi ce n'était pas normal car dans une grande ville comme la nôtre, une ville Balnéaire et universitaire ce n'était pas logique qui ne se passe rien. Alors j'ai fait plein de recherches sur Facebook, et là en effet, j'ai découvert une ville pleine de surprises, sauf que chacune des personnes et les établissements qui créaient des événements ne les partageaient que sur leur page personnelle, j’ai eu envie de les regrouper et partager sur une seule et même page.

 

 Au début c'était sur ma page perso, et un jour, deux personnes m'ont contacté pour me demander si je voulais bien publier sur leur page et faire partie des administrateurs. Et c'est comme ça que j'ai commencé sur "Made in le Havre ( LH76 ) ainsi que sur "Agend'Havre : Agenda Culturel Havrais". Made in LH  étant plus général alors qu'Agend'havre est uniquement tourné vers l'événementiel, deux pages très complémentaires. Forcément c'est du bénévolat, mais l’idée me plaisait vraiment beaucoup, car cela m’a permis de sortir, de découvrir plein de choses que je ne connaissais pas et de faire de superbes rencontres, « c’est une autre forme de richesse ». Et ce qui me fait plaisir, c’est que j’ai énormément de bon retour et les gens commence à avoir le réflexe de partager aussi. C’est le côté agréable des réseaux sociaux. Cela fait maintenant trois ans que je relaie les infos et les événements du Havre et je ne suis pas prête de m’arrêter !

Passons à tes coups de cœur, y'aurait-il des artistes que tu souhaiterais citer ?

,Au Havre, il y a vraiment un nid d’artistes tous aussi bons les uns que les autres, dans tous les domaines, c'est donc difficile et compliqué de dire qui je préfère ou quoi ! Alors je vais plutôt vous parler de deux pratiques que je ne connaissais pas et des artistes qui les animent, un véritable bonheur à découvrir. Il y a Fabienne Adde « Fab Créations, peinture sur plume » et il y a Valérie « NA Sculpturespapier » qui fait de la sculpture en papier, je voulais faire un clin d’œil à ces deux artistes, car elles font vraiment un beau travail, et ce qui m'interpelle, c'est que Valérie pour faire ses sculptures, n'utilise aucune armature pour créer ses volumes, c'est uniquement du papier et Fabienne pour sa peinture sur plume, propose un travail délicat qui demande de la patience et de la précision, car la plume ce n'est pas un support ordinaire. Alors je vous invite à faire un tour à leurs expositions ainsi que leurs pages Facebook.

 

- Pour Fabienne Adde, vous pouvez aller voir l'expo à la Galerie Pascal Fremont 37-39, rue du Président Wilson - Le Havre. Sa page FB ici : " Fab Créations, peinture sur plumes " https://www.facebook.com/CreationsdeFab/

 

 - Pour Valérie, vous pouvez aller voir l'expo à (à côté) 57 rue Bernardin de Saint-Pierre le Havre.

Sa page FB ici "NA - l'autre vie du papier" https://www.facebook.com/sculpturepapier/

Question difficile, et je me doute que tu pourrais en citer mille autres, mais peux-tu nous citer quelques artisans et commerçants que tu apprécie particulièrement ?

Ce que j’aime particulièrement, ce sont les commerces qui font du local et de l’artisanat, ainsi que ceux qui utilisent leur commerce pour en faire aussi un lieu d’expositions et d’expression artistique, et il y en a beaucoup au Havre. C’est une super idée qui permet de faire parler du commerce et connaître des artistes Havrais ou d’ailleurs. Parmi mes coups de cœur, un artisan havrais que je connais depuis une trentaine d’années :

 

" Psychadelic Cuir Schmuck " dit "tonton", beaucoup le connaissent déjà, il travaille le cuir, sa boutique est dans le quartier Danton, 71 rue casimir Delavigne, et dans son commerce une pièce est dédié aux expositions.

Sa page FB ici : https://www.facebook.com/psychadeliccuir.schmuck

 

Deux autres commerçants proposant uniquement des produits locaux, sont aussi de véritables coups de cœur : 

 

"Le Producteur Local-Le Havre", 23-25 rue Émile Renouf au Havre

La page FB : https://www.facebook.com/Le-Producteur-Local-Le-Havre-1979232825643093/

 

"Shop épicerie fine", 165 rue de Paris, Le Havre

La page FB : https://www.facebook.com/lelocalshop.loho/

 

Mais bien évidemment d’autres commerces sont à découvrir...

Quels sont tes lieux préférés sur le département ? (Nature et, ou, patrimoine)

Comme je disais juste auparavant, j'aime ma ville et je la connais encore très mal. Car comme beaucoup d'entre nous, j'utilise toujours les mêmes rues pour aller aux mêmes endroits, et quand par hasard, on change d’itinéraire et qu’on prend une route qu’on ne connaît pas ?! Eh bien, c'est une nouvelle découverte et malheureusement quand on conduit, on ne regarde pas toujours autour de nous, il faudrait avoir le nez en permanence en l'air pour découvrir quelques fois des trésors. Il y a encore beaucoup de choses à voir au Havre et à découvrir, j'invite même les Havrais à faire un tour avec le Bee Bus car moi, je l'ai fait et j'ai trouvé ça très sympa et intéressant, car du coup, on regarde autour de nous et cette balade gourmande commentée m'a vraiment beaucoup plu, c’était très agréable. Sinon la terre normande et vraiment très belle beaucoup de beaux paysages, beaucoup de verdures, chacune des villes normandes a son propre charme. Du coup, je vais aller à l’envers de la question, je ne vais pas vous dire ce que j’aime ou ce que je préfère, mais plutôt vous dire celle que j’aimerais découvrir et que je ne connais pas encore, il y en à une toute particulièrement que j’aimerais connaître, c’est Blangy-sur-Bresle, car j'aimerais voir ses artisans, verriers entre autres. 

Et pour finir, y'aurait-il des initiatives originales et, importantes dont tu aimerais parler ?

 Alors oui, il y a deux initiatives sympas dont j'aimerais parler qui me plaisent beaucoup, car elles sont gratuites et ouvertes à tous. Tout d'abord  " Les livres nomades ", les livres sont à lire sur place ou à emporter chez soi, et peuvent être redéposés dans n'importe quel point "Livres nomade"... Chez certains commerçants, des équipements sportifs, des structures municipales, des centres médicaux, etc. Et si vous le souhaitez, vous pouvez également mettre en "Livres nomades" vos propres livres dont vous souhaitez vous défaire, c'est sympa comme idée la lecture à porté de tous.

 

 La seconde initiative est le principe des  " Give Box " (les boites à dons), malheureusement, il y en a une qui a brûlée il n'y a pas longtemps, une autre vient d’être refaite à Graville " la Boîte à curiosités et à générosité ".

Le principe et simple, chacun peut déposer un objet (livre, disque, vêtement…) en bon état, et chacun peut se servir. Prendre librement et gratuitement, ce dont vous avez besoin ni plus ni moins.

 

 J'apprécie beaucoup ces deux initiatives, car elles représentent une forme d'échanges et de partages ou l'argent n'a pas sa place. Mais 2 Give box, cela me paraît trop peu, il devrait y en avoir une dans chaque quartier !


Commentaires: 2
  • #2

    nathalie boulanger (lundi, 29 octobre 2018 01:32)

    felicitation chantal
    continue comme çà , tu geres bien le site
    tu es quelqu'un de bien et que l'on admire bcp

  • #1

    Florence (samedi, 27 octobre 2018 15:53)

    Un bel article pour une belle personne !