· 

Grève au CH du Rouvray

Grève au CH du Rouvray, les raisons de la colère :

Nous vous proposons un point très synthétique de ce mouvement qui dure depuis un long moment déjà, pour comprendre les raisons de la colère des salariés du centre hospitalier :

 

Des manques importants :

Manque de personnel, comme manque de budget, et une direction d'établissement sourde qui à préférée fuir les locaux administratif, depuis occupés par les grévistes. 7 agents sont en grève de la fin depuis 10 jours.

 

Les raisons de ces manques :

- Pour l'effectif médical, c'est la mauvaise ambiance institutionnelle qui fait fuir les médecins.

- Pour le paramédical c'est le manque de moyens qui provoque des sous-effectifs, amenant les employés à des situations vraiment inacceptables.

 

Le résultat pour le personnel est :

-Une surcharge de travail.

-De nombreux agents exposés au travail isolé

-Des risques d'agressions accrus

-Une dégradation de la relation soignant/patient

 

Les réponses des instances de la santé et du gouvernement pour le moment :

- Des audits coutant une fortune, donnant raison aux grévistes et qui ne sont pas pris en compte.

- Silence total de la direction de l'établissement, et désertion des locaux administratifs du site.

- Aucune proposition concrète de la part du gouvernement. Que ce soit en terme d'embauches ou de budget.

- Pas de préoccupation de l'état de santé des grévistes de la faim

 

Heureusement de nombreux citoyens sottevillais, les syndicats et de nombreux élus de gauche (F.I. et P.C) soutiennent le mouvement et se réunissent avec les grévistes chaque jour devant le bâtiment administratif au cœur du complexe du Rouvray, n'hésitez pas vous aussi, à aller les soutenir.


Écrire commentaire

Commentaires: 0