· 

Une balade entre trains et nature à Sotteville-Lès-rouen

L’écrivain Dominique Letellier nous emmène cette fois en balade le long de la Seine et des chemins de fer entre Sotteville-Lès-Rouen et Rouen. Une balade qui allie Nature, patrimoine et rails.

Une balade à pied, différente ...

Le point de départ est le Pont d'Eauplet à Sotteville-Lès-Rouen


Pour le rejoindre:
-Soit vous prenez le métro, descendez à la Station Hôtel de Ville à Sotteville-lès-Rouen. Au carrefour, empruntez la rue Raspail (elle est à l'opposé de la Rue Jaurès qui monte).
Prenez le trottoir de gauche. Dépassez la pharmacie, continuez jusqu'au T formé par la Rue Raspail et la Rue Corneille. Tournez à gauche, continuez sur le trottoir de droite. Dépassez une rue.
Tournez à droite à la rue prochaine. Vous verrez le Pont d'Eauplet.
-Soit vous prenez le bus F3 (ex bus N° 10), descendez à l'arrêt Eglise-Notre-Dame.

Vous êtes au pied du Pont d'Eauplet ?

Alors, en avant ! Prenez le trottoir de gauche ou celui de droite, comme moi, mais sachez que vous ne pourrez pas traverser en cours de route.
Même le dimanche après-midi, en août, les voitures assez nombreuses roulent, souvent, très vite. Les trottoirs sont étroits (une personne à la fois) et en mauvais état.
Vous pouvez prendre des photographies de la Gare de Sotteville pour les voyageurs, de la gare de triage, des rails bien sûr et de Rouen, de Bonsecours, de la Colline Sainte-Catherine :::: une belle vue panoramique !

Vous parvenez à l'extrémité du Pont d'Eauplet. Grâce au passage protégé et les feux tricolores, traversez le Boulevard Industriel. Prenez la rue d'Eauplet, presque face à vous.


Après cinq minutes de marche, vous parvenez à un champ clôturé. Là, vous rencontrerez trois adorables vaches que j'ai surnommées : Marguerite, Elodie et Clotilde.
Selon le panneau d'affichage, nos amies sont des vaches de la race Highland originaire de l'Ecosse, au nord du Royaume-Uni. Très résistantes aux diverses conditions climatiques, elles ont la réputation d'être d'excellentes débrouilleuses. Employées par différents organismes, elles broutent l'herbe afin d'entretenir les berges des fleuves.


Effectuez quelques pas sur votre gauche . Une petite esplanade vous offrira ces points de vue:
- la Seine qui s'écoule lentement
- la rive droite du fleuve
- le Pont aux Anglais: il s'agit d'un pont strictement ferroviaire pour les trains de la ligne Rouen/Paris, Rouen/Elbeuf, Rouen/Caen. Il est surnommé ainsi, car ce sont des ouvriers anglais qui l'édifièrent au 19e siècle. Il est également appelé le Viaduc d'Eauplet.
- la Basilique de Bonsecours
- la Colline Sainte-Catherine

Je ne l'ai pas pris par manque de temps : un chemin longe la Seine en direction de Saint-Etienne du Rouvray. La rive n'est pas protégée par des barrières, mais par de simples arbustes et buissons.
Voilà pour notre après-midi avec la découverte au rendez-vous... à Sotteville-lès-Rouen !

Un récapitulatif ?
Cette promenade donne une autre idée de la Gare de Sotteville-Lès-Rouen, de ses innombrables voies pour le triage. J'ai toujours entendu dire que Sotteville-lès-Rouen fut le plus grand centre de triage de France pendant des décennies.
Une rencontre avec de charmantes amies si paisibles !
Une relative proximité avec la nature, avec ce champ, la forêt sur la Colline, la Seine et le ciel bleu de Normandie !
Et une visite gratuite !

Mes conseils :
- L'appareil photo servira à maintes reprises
- Prévoyez des chaussures de marche, le chapeau et les lunettes de soleil
- Emmener à manger, à boire ::: les deux cafés peuvent être fermés.

 

Texte et photos par Dominique Letellier


Écrire commentaire

Commentaires : 0