Vivacité 2017: Il n'y a pas que les spectacles!

Scénographie, espace jeux, stands, bénévoles... C'est aussi ça Vivacité!

Et voila, Vivacité 2017, c'est terminé, et une fois de plus pleins de merveilleux souvenirs pour toutes et tous. Mais si ce superbe festival est ce qu'il est, au delà des spectacles de qualité et des découvertes artistiques, c'est en grande partie grâce au bénévoles, à l'Atelier 231 et aux Plastiqueurs, sans oublier tout ces stands très sympas pour bien manger. Nous allons revenir sur ces divers thèmes, au travers des albums photos, commentaires et liens... Et après cela, il ne me restera qu'à vous dire, vivement l'année prochaine pour pleins de nouvelles découvertes autour de l'édition 2018.

 

Vous retrouvez dans cet article, en plus de mes photos, celles d'Alain Jobert, citoyen sottevillais, qui aime sa ville et les arts.

La scénographie: Les plastiqueurs nous émerveillent!

La scénographie est cette année encore, confiée aux Plastiqueurs et aux étudiants de l’École Nationale Supérieure d'Architecture de Normandie, et ce pour notre plus grand bonheur. Le fil rouge des Plastiqueurs pour cette édition est la ligne, qu'elle serve à relier ou à séparer, qu'elle soit ligne de vie ou de fuite, imaginaire ou pas, l'idée étant de s'en affranchir et être libre! En ce qui concerne les élèves de l'ENSA, le thème est proche puisqu'il s'agit d'un système de communication associant tuyaux, gramophones, cabines.... Une communication qui amène l'échange...et la liberté. L'ensemble est en tout cas à saluer, donnant à la ville une ambiance particulière, d'autant que de nombreux citoyens ont aidés à l'installation des différents projets, et que tout à été fait pour un faible coup, avec beaucoup de récup, d'ingéniosité, et bien sur de talent.

 

Les Plastiqueurs

Site: http://les-plastiqueurs.com

Facebook: https://www.facebook.com/Les-Plastiqueurs

 

École Nationale Supérieure d'Architecture de Normandie

Site: http://www.rouen.archi.fr

Facebook: https://www.facebook.com/pages/école-nationale-supérieure-darchitecture-de-Normandie


L'Espace jeux, pour petits et grands enfants.

L'espace enfants de vivacité, vaut à lui seul le déplacement, et d'ailleurs il permet à de nombreuses  familles pas forcement intéressées par les arts de la rue au départ, de faire un tour sur le festival pour les enfants, et finir par découvrir des spectacles. Outre cet aspect, il est en lui-même source d’émerveillement et encore une fois de belles découvertes. On y retrouve des ateliers maquillage, du Grimp d'Arbres (escalade sur support vivant qu'est l'arbre), un espace pour les tout petits un espace lecture et détente dans le bois, mais aussi des échasses urbaines, des ateliers d'activités au naturel dans une roulotte, on y découvre des jeux traditionnels en bois, et clou du spectacle cette année, un labyrinthe, ou pour s'en sortir l'enfant devra résoudre des énigmes mathématiques, et pratiquer des jeux d'adresses. Un espace vraiment complet, ou l'on se rend compte que les grands s'amusent autant que les petits, et ou l'on pourrait rester en famille toute l'après-midi.

Un grand bravo et merci, aux animateurs de la Maison Pour Tous de Sotteville, ceux de la ville, au personnel de la bibliothèque, et aux divers bénévoles qui font de cet espace, un lieu chaleureux et sécurisé pour nos enfants.

 

Maison Pour Tous de Sotteville-Lès-rouen

Site: http://www.mpt-sotteville.fr

Facebook: https://www.facebook.com/maison.p.tous

 

Bibliothèque Municipale de sotteville-Lès-Rouen

Site: http://biblio.mairie-sotteville-les-rouen.fr

Facebook: https://www.facebook.com/Bibliothèque-de-Sotteville

 

Ville de Sotteville-Lès-rouen

Site: http://www.sotteville-les-rouen.fr


Dans les allées: Bien manger, farniente et bonne ambiance...

Un festival sans ses stands ou l'on peut acheter de quoi reprendre des forces, n'est pas un festival!! Et à vivacité, choix a été fait de mettre les petits plats dans les grands. En effet, on retrouve des "Cité Bistrots" aux cuisines variées, travaillant avec des produits frais et locaux pour la plupart, cela va de la cuisine végétarienne et gourmande de Ma Gamelle Est Vide, aux Burgers maison débordants de bons produits de Rythmn'nfood, en passant par de stands tenus par de associations sottevillaises. Bien sur je pourrais vous parler des autres qui avaient l'air tout aussi appétissants, mais en deux jours et demi et habitants sur place, nous ne pouvions tout tester. Il est aussi à noté que les boulangeries et cafés de la Place de l’Hôtel de ville, ont joués le jeu, ouvrant parfois même très tard, et proposant pleins de bonnes choses aux festivaliers également. Ici aussi je terminerais juste par un grand merci pour la qualité de l'accueil et des produits. Autre avantage de ce festival prenant place dans toute la ville et notamment dans le Bois de la Garenne, on peut facilement trouver un coin d'herbe pour se reposer, flâner et faire de belles rencontres...

 

Ma Gamelle Est Vide

Site: https://www.magamelleestvide.com

Facebook: https://www.facebook.com/magamelleestvide

 

Rythmn'nfood

Site: https://rythmnfood.fr

Facebook: https://www.facebook.com/rythmnfood


Hommage au public, toujours plus nombreux et intéressé.

On l'a vu ensemble au cours des articles consacrés à cette édition de Vivacité, un festival ne serait pas grand chose, sans des spectacles de qualité, des bénévoles impliqués et motivés, un enrobage très agréable (scénographie, stands, activités...), mais surtout il ne serait rien sans le public. Il faut le reconnaitre, non seulement l'ambiance est festive et populaire, mais en plus le grand public est ravi de découvrir des spectacles surprenants, dans des genres pas assez médiatisés. Les férus d'arts de la rue eux retrouvent des compagnies qu'ils suivent, et c'est avec un bonheur non dissimulé, que chacun, quelque soit sa manière de vivre le festival, vibre durant ces trois jours. 

Pour conclure cette série sur vivacité en beauté, il était donc logique de lui rendre hommage, car sans public, il n'y a pas d'arts vivants et donc pas d'artistes.....

MERCI à toutes et tous d’être ce que vous êtes et de rendre ce festival si particulier.


Écrire commentaire

Commentaires : 0