News 03/03/2017: Un "Village" dédié à l'éco-construction

L'éco-construction à l'honneur à St-Etienne-Du-Rouvray

Source: http://normandinamik.cci.fr

 

Nous partageons avec vous cette article simple et clair sur ce nouveau quartier dédié à l'éco-construction sur notre département:

http://normandinamik.cci.fr/220616-un-village-de-leco-construction-sur-le-territoire-de-la-metropole-rouennaise

 

"La première pierre des « Ateliers du Madrillet » a été posée sur la commune de Saint-Etienne-du-Rouvray (76), en plein cœur du Technopôle du Madrillet. Objectif de cet ensemble immobilier professionnel : y accueillir des entreprises dédiées à l’éco-construction.

 

Le premier bâtiment sort actuellement de terre et une seconde tranche devrait prochainement voir le jour… « Nous disposons ici d’une superficie totale de 1 600 m² dédiés au développement économique qui seront livrés à l’automne 2016 et pour lesquels nous avons déjà signé deux clients qui pèsent à eux seuls 60 % du programme », explique Alain Kendirgi, directeur général de la Shema. Société d’économie mixte créée en 1989 sur la commune d’Hérouville-Saint-Clair (14), elle s’est progressivement imposée comme le premier aménageur économique de Basse-Normandie. Cette nouvelle réalisation constitue donc également une étape pour l’entreprise, puisqu'il s'agit de sa première réalisation sur la Métropole rouennaise…
 
Situé en proximité directe de la pépinière « Seine Ecopolis », ce « village » est composé d’une quinzaine d’ateliers de 100 à 800 m², répartis dans deux bâtiments. 6 ateliers sont encore disponibles à la vente, d’une superficie de 100 m² pouvant être regroupés et accueillir des aménagements en mezzanine (prix 1 300 HT/m² le clos couvert + 4 places de parking par cellule de 100m²). « Pour réaliser ce projet, nous avons investi sur fonds propres 2,3 millions d’euros et 100 % des entreprises qui interviennent sur le chantier sont des entreprises locales : 12 sont issues de Seine-Maritime, 6 du Calvados, 1 de l’Eure et 1 de la Manche », insiste le directeur général de la Shema.
 
Un argument auquel a été particulièrement sensible Frédéric Sanchez, président de la Métropole Rouen Normandie. « La Métropole est le deuxième investisseur public de Normandie, avec près de 50 millions d’euros de commandes. Nous sommes donc extrêmement vigilants à ce que ce budget puisse bénéficier aux entreprises normandes, même si cela s’avère parfois difficile vue la complexité du code des marchés publics, mais la volonté est là », souligne l’élu."
article de http://normandinamik.cci.fr

Écrire commentaire

Commentaires : 0