· 

Live Report et MP3 du set complet: Not A Joke au Hipster Café le 04/02/2017

Not A Joke, Du Stoner Rock qui envoi du lourd!!

Présentation de la soirée:

Ce samedi 04 février était un jour important, que ce soit pour alternative76.fr, puisqu'il s'agissait de la première prise de son d'un concert avec le nouveau matériel, de ma première pour le "boulot" au Hipster, mais aussi et surtout pour Not A Joke qui présentait sur scène pour la première fois son nouveau bassiste, Benoit. L'ambiance était bien la, et le public nombreux attiré par l'éclectisme de la soirée. Soirée qui commença donc avec Rift et son rock influencé de Jazz et de Funk pour la partie rythmique, et se termina avec Doorshaan au son plus electro/pop/rock/hip-hop, deux groupes sur lesquels nous reviendrons très bientôt, compte tenue du talent des musiciens et de leur capacité à chauffer un public, du tout bon en somme, qui n'a pas conquis que moi...Un petit mot sur l'accueil avant le concert, qui fut lui aussi excellent, je remercie donc tout les musiciens présents pour leur patience, leur gentillesse et pour les bières!

Le set de Not A Joke:

Après la petite présentation générale, passons au principal, le son! Et la que dire?

Que des les premières notes, Benoit dont c'est pourtant la première avec le groupe assure un sans faute à la basse.

Que la voix rocailleuse de Rodney se prête tout aussi bien à la scène qu'aux enregistrements.. Et il tiens tout du long, un vrai kiff, d'autant que si la voix est bien lourde, le bonhomme assure question musicalité et intérêt des textes.

On peut aussi dire que David à la guitare est d'un calme imperturbable qui contraste bien avec l'ambiance sonore, et amène aussi un petit plus sur scène je trouve, surtout quand il s'évade dans des parties mélodiques, parfaitement jouées elles aussi. 

Et le batteur dans tout ça? Pierre donne souvent l'impression de jouer avec un flegme presque anglo-saxon, mais peut tout aussi bien décidé de se mettre à jouer debout ou tout autre petite folie salutaire, et dans tous les cas ça tape dur, ça tape fort, ça tape juste!

L'ensemble est donc plus que cohérent et invite même les réticents aux sons lourds à bouger la tête. On fait la fête, mais avec des textes intelligents et plus que d'actualité très souvent.

Le final lui ma vraiment surpris, dans le bon sens bien sur, Rodney passant du chant au trifouillage des saturations pour nous amener dans une ambiance plus planante et un peu électro, faisant le pont parfais avec le groupe suivant Doorshan.

Le bilan:

En clair, du gros son, bien joué, dans l'une des rares salles rouennaise, encore ouverte et bien configurée pour accueillir du Rock, par un groupe qui ne se prend pas la tête, et juste se fait plaisir pour notre plus grand bonheur...

On espère simplement que le groupe va pouvoir développer sereinement un set plus grand, toujours fait de compos qui font mouche comme maintenant, mais plus long, car plus c'est plus plus c'est...

 

Sinon:

On se dit aussi au vu de la soirée dans son ensemble, que le département ne manque pas de talents, et que si les groupes sont nombreux, les lieux qui peuvent les accueillir dans de bonne conditions le sont moins, et la volonté de mettre en valeur cette scène locale???

Car sincèrement les trois groupes présents ce soir méritent vraiment une plus grande exposition (rappelons qu'étaient présent en plus de Not A Joke: Rift et Doorshan), et ce ne sont pas les seuls.


Petite vidéo de deux morceaux du set


MP3 du set complet!


Postscriptum :

Toutes les photos à exception des trois dernières, sont des captures d'écrans de la vidéo en préparation, d’où la qualité pas top..Mais elles illustrent bien le concert et l'ambiance.


Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    JeanRock76 (jeudi, 09 février 2017 20:36)

    J'y étais, c'était vraiment top, une belle découverte et un bon public!

  • #2

    Plombier Paris (mercredi, 15 février 2017 18:13)

    Super sympa, j'aime beaucoup le style est je suis ravi de voir des groupes s'en sortir aussi bien !! Ne lâchez pas !! :)